Retour d'expérience d'un agriculteur : Dominique Guyot partage avec nous son point de vue sur les différences entre engrais liquide et solide

Script de l'interview:

Donald Blachon : beaucoup d’agriculteurs travaillent en azote solide et sont réticents à utiliser l’azote liquide, quels avantages selon vous ?

Dominique Guyot : Le prix de l'unité. La simplicité et la précision du pulvé : je m’assois dans le tracteur, je tape la dose souhaitée multipliée par le nombre d’hectares et la jauge m'informe du moment d'arrêter. S’il me reste du produit je le renvoie en cuve. L’engrais solide craint l’humidité il faut le bâcher, lorsque vous le reprenez pour l’épandre vous ne savez pas s’il y en a assez ou trop. Ici j’ai beaucoup de petits champs, 4,5 ha en moyenne de surface par champ et pour faire des bordures de champ propres avec du solide, soit vous n’en mettez pas assez et vous ne faites pas votre bordure sur les 3 premiers mètres, soit vous en mettez suffisamment sur les premiers mètres et vous fertilisez chez votre voisin ou sur la route.

Donald Blachon : Quels avantages avec votre pulvé ?

Dominique Guyot : Mon pulvé BEYNE 36 mt est en fermeture buse à buse pneumatique. Les 72 buses sont indépendantes et pilotées par GPS, ça permet une pulvérisation vraiment précise et régulière dans toute la parcelle.

Donald Blachon : Quel avantage de l’azote soufré liquide par rapport à l’azote standard ?

Dominique Guyot : Les besoins en souffre d’une plante tombent au même moment que les besoins en azote, on gagne en efficacité en amenant le souffre en même temps que l'azote. 

 

Plus de questions sur les avantages de l'engrais liquide ? Nos techniciens sont là pour vous aider !

Contactez nos techniciens