L’engrais liquide est une forme d’intrant très appréciée par les agriculteurs français. Ils en utilisent près de 12% de la consommation mondiale, juste derrière les Etats-Unis. Les solutions pour le stocker sont multiples. Avant de se décider pour l’une ou l’autre solution présente sur le marché, il est important de se poser les bonnes questions.


Quel type de stockage existe-t-il pour l’engrais liquide ?

Le meilleur rapport qualité/ prix reste la cuve double paroi. Elle prévient les risques de fuites et permet ainsi de respecter la loi Barnier concernant le respect de l’environnement.

Avec la double enveloppe, nul besoin de s’encombrer d’un bac de rétention qui se remplirait d’eau de pluie. Il n’est pas obligatoire si le pompage du fluide se fait par le haut de la cuve et que le système détient un dispositif de détection des fuites dans la double paroi.

La cuve à simple paroi peut aussi être utilisée en France. Elle est moins onéreuse à l’achat, mais représente quelques investissements pour la réalisation d’un bac de rétention obligatoire.

La poche souple est une autre alternative économique et facile à mettre en oeuvre. Il faudra veiller à la protéger des fuites, grâce à un dispositif d’étanchéité sous-jacent, ainsi que des rongeurs.

Si vos parcelles sont très éloignées de l’exploitation, il existe enfin des cuves dites de transport. Ces réservoirs disposent d’anneaux de manutention et d’une structure renforcée pour un déplacement facile.

Pourquoi stocker tout votre engrais liquide à la ferme ?

L’achat d’une petite cuve d’engrais liquide paraît intéressant au niveau économique. Mais stocker tout son engrais liquide à la ferme est parfois plus pertinent pour plus de réactivité en saison. L’intérêt est aussi d’éviter les ruptures d’approvisionnement à cause d’éventuelles grèves, aléas liés aux transports ou émergence d’une crise sanitaire, comme en début d’année 2020, au moment même des premiers épandages.

Avec les innovations en termes de stockage, il est aujourd’hui très facile de s’équiper pour des prix raisonnables. Les cuves sont disponibles en volumes divers, déplaçables et nettoyables facilement, en plus d’être totalement sécurisées.

Pourquoi stocker à la ferme plutôt qu’en coopérative ?

Le stockage à la ferme permet une meilleure réactivité de l’exploitant agricole. Il peut épandre l’engrais dès que possible, sans se soucier des horaires d’ouverture et de l’attente générée par une file d’agriculteurs au comptoir de la coopérative.

Il s’agit aussi d’une question de coût. L’achat d’engrais liquide revient moins cher s’il est effectué en morte-saison et stocké sur la ferme, plutôt qu’en coopérative. En moyenne de 2016 à 2018, ce ne sont pas moins de 67 €/tonnes qui ont été économisés dans le cas d’un stockage à la ferme. Sur une livraison d’un camion de 30 tonnes, l’économie est de 2020 euros.

L’achat de cuves plus imposantes est vite rentabilisé.

Comment stocker le soufre liquide ?

Le soufre peut être présent sous deux formes en tant que complément à une solution azotée ou pas : le sulfate d’ammonium liquide ou le thiosulfate d’ammonium liquide.

Il a la fâcheuse tendance à cristalliser s’il est stocké pur, et pour des températures à partir de -5°C. Les fabricants assurent néanmoins que cet état est réversible et sans conséquence. Pour prévenir ce changement d’état et éviter les bouchages des cuves, un ajout de solution 39 au thiosulfate d’ammonium liquide peut jouer comme antigel.

De plus,, une solution mécanique innovante optionnelle existe chez DURAPLAS pour conserver la solution parfaitement homogène, même en stockage extérieur. Il s’agit du kit de brassage primé au SPACE Innov’.

Quels sont les avantages des cuves polyvalentes utilisées pour tout type d’engrais liquide ?

Si des engrais liquides différents sont utilisés sur une même exploitation agricole, il est tout à fait pertinent d’investir dans des cuves polyvalentes. Elles permettent un gain de place évident et un investissement moindre. Lorsqu’une cuve est vide, il suffit simplement de la nettoyer pour pouvoir la remplir avec le type d’engrais souhaité.

Mais dans ce cas, il faut préférer les cuves faciles à nettoyer, avec un trou d’homme.

Ces cuves polyvalentes peuvent également convenir pour stocker d’autres liquides, avec des densités différentes : mélasse, saumure,…

Quand stocker mon engrais liquide ?

L’achat et la mise en cuve de votre engrais liquide doit se faire aux dates les plus opportunes. Il s’agit du moment où les cours sont les plus bas et les prix de l’engrais liquide, les meilleurs. Généralement, le produit est moins cher en morte saison : fin d’été ou début d’hiver. Ce qui renforce encore l’utilité d’une cuve de stockage à la ferme.

Des prix avantageux peuvent être accessibles à d’autres moments de l’année, notamment lors de passages de commandes groupées via certains sites ou organismes. Le mot d’ordre est de bien se renseigner sur les prix avant d’acheter.